Ce mythe a été créé après les propos de Bill Gates

0

La technologie à laquelle Gates fait référence n’a jamais été déployée et n’est pas non plus liée au développement, au dépistage ou à la distribution d’injections de COVID-19. Mythe : La vaccination contre la COVID-19 peut provoquer une fausse couche. Vérité : Tout au long de l’infection naturelle, le système immunitaire génère les mêmes anticorps contre la protéine saine du SRAS-CoV-2 S qu’après la vaccination – Vérifiez-le. Si cela avait quelque chose à voir avec la possibilité de perdre le bébé à naître, il y aurait déjà une augmentation des fausses couches chez les femmes contaminées par le virus qui crée le COVID-19.

Une telle sensation ne s’est pas produite

La vaccination contre COVID-19 donne l’espoir d’une fin à la pandémie ainsi que d’un retour à la normalité. Néanmoins, tant que leur accès est limité, le moyen le plus pratique pour éviter le coronavirus SARS-CoV-2 est de se conformer aux consignes sanitaires ainsi qu’aux règles de sécurité évoquées ci-dessus.

Pour nous protéger ainsi que les autres contre l’agent pathogène à l’origine du COVID-19, nous devons prendre toutes nos précautions. Suggestions de coronavirus – exactement comment éviter l’infection par le coronavirus SARS-CoV-2 ? La maladie COVID-19 est déclenchée par le coronavirus SARS-CoV-2, qui frappe le système respiratoire humain.

Une telle sensation ne s'est pas produite

L’un des plus importants consiste à prendre soin de votre propre santé, lequel de vos proches appartient au traitement, c’est-à-dire réduire le risque d’infection par des actions appropriées. En respectant quelques règles standard, vous pouvez vous protéger contre l’infection et ainsi éviter de nombreux problèmes de santé possibles liés au COVID-19. Suggestions de coronavirus – ou quoi garder à l’esprit ?

Le coronavirus SARS-CoV-2 est envoyé par gouttelettes

Cela implique que l’infection se produit par contact avec les particules de salive d’une personne infectée, qui sont expirées avec l’air en toussant, en éternuant et en parlant. Ils existent également sur des surfaces couramment utilisées, telles que les poignées de porte, les mains courantes et autres, où l’infection peut durer longtemps après avoir quitté le corps de l’hôte.

L’infection peut se produire ici par appel de la main avec une telle surface, puis en touchant l’emplacement autour de la bouche, du nez ou des yeux. Rester à l’écart de l’infection par le coronavirus SRAS-CoV-2 repose en grande partie sur la limitation de la transmission médicamenteuse de l’infection.

  • Les 3 composantes de base de la prévention sont les plus essentielles : distances masque et désinfection directives d’orientation du coronavirus Le maintien d’une distance appropriée par rapport aux autres individus diminue considérablement la possibilité de contact avec le virus exhalé par eux.
  • L’infection par le coronavirus peut être asymptomatique, c’est-à-dire qu’une personne qui ne reconnaît même pas qu’elle est malade peut également contaminer les autres.

Pour cette raison, tout le monde doit être traité comme potentiellement contaminé et la distance recommandée par rapport aux autres doit être préservée dans les espaces publics. Il est également recommandé de se couvrir le nez et la bouche. L’utilisation de telles mesures préventives réduit considérablement la quantité de fragments d’infection que nous exhalons dans l’environnement, qui, avec les gouttelettes de salive, continuent d’être sur le masque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici